Rechercher

Musiciens, vous avez du temps ? C'est le moment de vous occuper de votre corps !

Un squelette ? Hé oui, notre corps fait partie intégrante de notre pratique instrumentale : tendons, ligaments, muscles... c'est tout ce petit monde qui tient notre squelette. Et, malheureusement, entre le travail technique, les répétitions, les concerts, les cours, nous faisons passer en dernier notre corps : "pas le temps". Là, c'est le moment ou jamais ;)


« Tout est dans la prévention, souligne Coralie Cousin. Une bonne stratégie posturale et une bonne hygiène de vie peuvent véritablement changer la donne et considérablement prolonger la vie artistique d'un musicien d'orchestre. » extrait d'un article : Conditions de travail et prévention chez les musiciens.


Le plus important est d'écouter votre corps : il va vous indiquer les parties qu'il est nécessaire d'assouplir, d'étirer, de renforcer et d'échauffer.


Commençons par un exercice de proprioception et d'ancrage :

  • Debout, les pieds parallèles, espacés de la largeur des épaules, regard droit devant.

  • Oscillez d'abord de gauche à droite et sentez vos muscles : lesquels se contractent ? Comment vos appuis au sol changent ?

  • Oscillez ensuite d'avant en arrière : quels muscles se contractent ? Comment sont vos appuis ?

  • Trouver ensuite la posture debout où vous sentez que vous êtes au centre de vos pieds.



Pour vos poignets :

  • Debout ou assis, bras devant, paume de la main regardant vers le haut, soutenez les doigts avec la main opposée.

  • Mettez en extension vos doigts et votre poignet :

Etirement des poignets

  • Maintenez 20 secondes puis relâchez doucement - pensez à respirer ;)

  • Faites l'autre bras !



Pour vos épaules :

  • Debout ou assis, les pieds bien à plat au sol, bien droit, bras détendus le long du corps.

  • Elevez les épaules aussi haut que possible :

Détendre les épaules (ici position tendues, hautes)

  • Puis, les abaissez lentement, en les laissant totalement détendues à la fin. J'insiste sur "détendues", n'ajoutez pas de pression pour descendre plus bas les épaules.

  • Répétez 10 à 15 fois



Un autre pour les épaules, qui s'adresse à ceux qui ont tendance à les enrouler (une majorité de personnes en fait, musiciens ou non)

  • Debout, à côté d'un mur, placez le bras tendu vers l'arrière, en appuyant avec la paume de la main sur le mur (les pieds sont vers l'avant, le bras en arrière donc votre thorax est en torsion) :

Etirement du thorax

  • Tirez votre thorax pour diminuer sa torsion

  • Maintenez 20 secondes puis faites l'autre bras


Pour votre dos :

  • Allongez vous sur le dos sur une surface dure, montez les deux jambes au niveau de la poitrine et saisissez les jambes avec les mains au niveau des genoux :

Assouplissement de la colonne vertébrale

  • Approchez les genoux de la poitrine et tirez avec les mains pour que la zone lombaire soit en contact avec le sol

  • Tenez 20 secondes et faites le au moins 2 fois

  • Soyez vigilant à ne pas faire d'à-coups et ne décollez aucune partie du dos


Ces exercices sont issus de ma formation en Médecine des Arts® et du livre "L'entraînement physique du musicien", collection aleXitère.


Si vous souhaitez établir un programme physique spécifique prenant en compte votre physiologie, vos tensions, votre instrument, nous pouvons nous contacter en visio par Skype ou WhatsApp (et si vous captez mal, en m'envoyant des photos). Compte tenu des contraintes techniques, le tarif est réduit le temps du retour à la normale.


Et surtout profitez de cet étrange moment pour prendre soin de vous !

Musicalement


Marie






186 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout